Tambour chamanique: guide de choix

Qu’est-ce qu’un tambour chamanique ?

Un tambour chamanique est un tambour destiné à facilité l’entrée en transe de celui qui en joue.

Les tambours chamaniques sont une tradition des chamanes d’Europe et d’Amérique du nord. La pratique de la transe activée par un tambour c’est développée en Europe à partir de la fin du vingtième siècle grâce à l’action de pionniers comme Michael Harner.

Un tambour chamanique peut être un instrument ancien, une reconstitution artisanale d’un instrument ancien, ou bien un instrument moderne, cela dépend de la sensibilité du musicien.

Le chamanisme est une pratique mystique ancienne qui relie le monde physique au monde spirituel par la médiation du chamane.

La renaissance du chamanisme en occident repose sur la redécouverte du Chamanisme par le biais de récits d’anthropologues du XXième siècle comme Mircea Eliades avec son ouvrage « Le chamanisme et les techniques archaïques de l’extase »

C’est Michael Harner qui a introduit la pratique du chamanisme en occident en introduisant le concept de « core shamanism ». L’idée est que, indépendamment de toute culture ou système de croyance, il existe une base universelle au shamanisme. Un peu comme il y a une base universelle au sacré ou au langage, indépendamment de la religion ou de la langue.

La pratique du tambour est à la base du core shamanism et permet d’entrer en transe sans avoir besoin de prendre de la drogue.

Dans le chamanisme traditionnel, le chaman utilise son tambour pour monter dans le monde des esprits. La pratique contemporaine du tambour chamanique dépend de chaque musicien/chamane.

Certains pensent réellement accéder au monde des esprits, d’autres y verront plutôt un voyage à l’intérieur de leur psyché.

Comment bien choisir son tambour chamanique?

Le choix du tambour chamanique va dépendre de la façon dont vous allez l’utiliser et de la conception que vous avez du chamanisme et du jeu de tambour chamanique.

On va essayer de lister les différentes typologies de joueurs de tambour pour les orienter vers le bon type de tambour :

Le chamane animiste : pour vous le tambour a une personnalité et une âme propre.

Cette âme dépend des matières dont est constitué le tambour, de la façon dont il a été fabriqué, et de par qui il a été fabriqué.

Idéalement, il vous faut trouver un tambour ancien qui a été utilisé par un chaman sibérien ou amérindien. Bon courage pour en trouver un !

Jouer d’un tambour aussi puissant n’est pas pour un chaman débutant ou un intermédiaire.

Vous devriez plutôt acheter un tambour à un artisan. Prenez le temps de parcourir son site de vente, idéalement allez le voir pour discuter avec lui de la façon dont il fabrique ses tambours, de sa philosophie, de son expérience mystique.

Une bonne option est de récupérer l’instrument d’un chamane plus expérimenté. Vous pourrez ainsi profiter du vécu de l’instrument avec son ancien chamane.

Le Chamane mystique : ce n’est pas le tambour qui fait le chamane, c’est le chamane qui fait le tambour.

Le caractère chamanique du tambour ne vient pas de sa fabrication, mais de l’âme que lui aura insufflé le chamane lors de la cérémonie d’animation.

Permettez moi de citer Mircea Eliade sur une cérémonie d’animation dans l’Altaï :

Lorsque le chaman altaïque l’arrose avec de la bière, le cerceau s’anime. et, par le truchement du chaman , raconte comment l’arbre dont il faisait partie a poussé dans la forêt, comment il a été coupé, apporté dans le village, etc. Le chaman arrose ensuite la peau du tambour et, en s’animant , elle aussi raconte son passé.

Par la voix du chaman, l’animal parle de sa naissance, de ses parents, de son enfance et de toute sa vie jusqu’au moment où il a été abattu par le chasseur. Il finit par assurer le chaman qu’il lui rendra de nombreux services.

Le Chamane musicien : la transe vient du jeu de l’instrument

C’est le but de tout musicien d’insuffler une âme à son instrument, et il le fait par le jeu. L’auditeur doit oublier qu’il a en face de lui un musicien avec un instrument de musique. Pour que le musicien et son instruments s’effacent derrière la musique pure cela demande un travail assidu sur de nombreuses années.

Pour le musicien chamane, le choix du tambour chamanique se fait selon le même critère que le choix d’un violon ou d’une clarinette.

Le Chamane cartésien : La transe vient de la synchronisation des battements de tambour avec les ondes alpha.

Une explication par la physique du fonctionnement du tambour chamanique repose sur la neurobiologie.

Les neurones sont parcourus d’ondes électromagnétiques dont on pense qu’elles servent à synchroniser les différentes fonctions cérébrales. Il y a différents types d’ondes.

Parmi elles, les ondes alpha se manifestent lorsque le cerveau est en état de méditation.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rythme_c%C3%A9r%C3%A9bral

Elles ont une fréquence comprise entre 8 et 12 Hz soit entre 8 et 12 battements par seconde.

Cela correspond 480 à 720 battements par minutes, soit des doubles croches pour un tempo de 120 à 180 battements par minutes.

Le chamane cartésien aura besoin d’un instrument léger avec une bonne prise en main.

Le chamane touriste : le tambour chamaniste est un bel objet de décoration

Une variante est le chamane acteur pour qui le tambour chamanique est un chouette accessoire de scène.

Bien évidemment cette classification est caricaturale. Chaque chamane est unique et entretien une relation unique avec son tambour et avec le chamanisme.

Tambours chamaniques artisanaux traditionnels

Une sélection de tambours de grande qualité faits par des artisans reconnus pour leur savoir faire

Ce tambour a été fabriqué à la main en Finlande dans la tradition des tambours Sami. Vous pouvez le trouver dans la boutique en ligne de Taika Laakso sur Etsy

tambour shamanique ETSY

De nos jours, les tambours de cérémonie samis sont principalement fabriqués à partir de peaux de renne. La peau du tambour est tendue sur le cadre en bois à l’aide de lanières de cuir, et le tambour est ensuite recouvert d’une couche de graisse animale pour le protéger de l’humidité.

Le tambour sami est un instrument sacré aux yeux des chamans samis, et il est utilisé lors de cérémonies chamaniques pour entrer en contact avec le monde spirituel. Le tambour est également utilisé pour guider les esprits des morts vers le monde des vivants, et pour aider les chamans à voyager dans les mondes spirituels.

Les décorations des tambours de cérémonie samis varient selon les régions et les traditions, mais elles peuvent comprendre des symboles chamaniques tels que des aigles, des ours, des rennes ou des soleils. Les tambours de cérémonie samis sont souvent ornés de peintures représentant les animaux totémiques des chamans, ainsi que des scènes de la vie quotidienne et de la mythologie samis.

Tambour chamanique Amérindien

Tambour chamanique en peau de buffle. Tradition amérindienne sur ETSY.

Tambour de chamane amérindien
voir sur ETSY

Tambour chamanique sibérien ou européen

Les tambours chamaniques sibériens ont été étudiés et décrits par Mircéa Eliade :

On se rappelle que plusieurs des rêves initiatiques de futurs chamans comportaient un voyage mystique au « Centre du Monde , au siège de l’Arbre Cosmique et du Seigneur Universel. C’est d’une des branches de cet Arbre, que le Seigneur laisse tomber à cet effet, que le chaman façonne la caisse de son tambour .

La signification de ce symbolisme nous semble ressortir assez clairement du complexe dans lequel il est intégré : la communication entre le Ciel et la Terre par le truchement de l’Arbre du Monde, c’est-à-dire par l’Axe qui se trouve au ; Centre du Monde. Du fait que la caisse de son tambour est tirée du bois même de l’Arbre Cosmique, le chaman, en tambourinant, est projeté magiquement près de cet Arbre ; il est projeté au « Centre du Monde t et, du même coup, peut monter aux Cieux.

Vu sous cet angle, le tambour peut être assimilé à l’arbre chamanique à multiples échelons sur lequel le chaman grimpe symboliquement au Ciel.