Instrument de musique Zen

Le Zen a été fondé au VIe siècle en Chine par le moine bouddhiste Bodhidharma, qui a ensuite été introduit au Japon par le moine japonais Eisai. Le Zen est devenu une religion très populaire au Japon au Moyen Âge, notamment grâce à son influence sur les samouraïs, les guerriers japonais.

Le Zen est une religion très austère, et sa pratique principale, la méditation, est extrêmement difficile. Les moines zen passent des heures entières à méditer, assis en position du lotus, sans bouger ni parler. La méditation est censée purifier l’esprit et le corps, et permettre aux moines de se concentrer sur l’essentiel de la vie.

Le Zen est également une religion très esthétique, et les moines zen sont souvent artistses accomplis. La calligraphie, la peinture et la sculpture sont des arts très importants dans le Zen, car ils permettent aux moines de communiquer leur spiritualité aux autres.

Le Zen est une religion très mystérieuse, et ses pratiques peuvent sembler étranges aux Occidentaux. Cependant, de nombreuses personnes trouvent le Zen extrêmement attrayant, car il offre une façon unique de voir le monde.

Le zen est une branche du bouddhisme pratiquée au japon depuis le treizième siècle et fortement inspiré par le taoïsme.

En France, dans le langage courant, on dit souvent « zen » pour désigner un état d’esprit détendu et apaisé. On oublie souvent l’origine japonaise et bouddhiste de cette spiritualité.

La décoration zen est assez minimaliste, avec des couleurs naturelles et des formes simples. Les moines zen ont également une passion pour les bonsaïs, les arbres nains qu’ils cultivent avec soin.

Par analogie la musique zen est méditative, et s’inspire de la nature.

Les instruments de musique zen les plus emblématiques sont le koto et le shakuhachi.

On assimile souvent le bol tibétain à un instrument de musique zen du fait de sa capacité à soutenir la méditation.

Petit tour d’horizon d’instruments zen traditionnels japonais :

Le Shakuhachi : la flute zen japonaise

Le shakuhachi est une flûte japonaise en bambou, datant de l’ère Edo (1603-1868). C’est un instrument à vent, à anche simple, à 5 trous et à embouchure directe. Il est souvent utilisé dans la musique zen japonaise.

On peut dire que c’est le roi des instruments de musique zen.

Flûte zen Shakuhachi traditionnelle

La flûte Shakuhachi ressemble à une flûte à bec, mais son embouchure est plus proche de celle de la flûte traversière ou de la flûte de pan

Elle demande donc un apprentissage pour pouvoir sortir un son, et est plutôt recommandée aux musiciens maîtrisant déjà la technique de souffle de la flûte de pan ou de la flûte traversière.

La flûte Shakuhachi, grâce à son embout oblique permet une grande variété de sons et d’expressions.

Elle a un son doux dans les graves.

Nothing found.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code