Bols chantants en cristal

Les bols chantants en cristal sont des cloches renversées en quartz qui peuvent produire deux types de son :

  • un son de cloche cristallin avec un sustain long lorsqu’on le frappe avec une mailloche
  • un son continu éthéré lorsqu’on le frotte d’un mouvement circulaire avec un maillet

Les bols chantants peuvent être utilisés comme des vibraphones lorsqu’on en dispose d’un lot permettant de jouer une gamme.

Ils sont surtout utilisés pour leurs qualités acoustiques propices à la méditation et au travail sur les chakras.

Les bols chantant en cristal sont de la même famille que les bols tibétains, d’origine plus ancienne, dont ils diffèrent par la matière.

Comment jouer d’un bol chantant :

Le jeu frappé à la façon d’une cloche

Le jeu frappé, à la manière d’une cloche est facile et ne demande pas d’apprentissage particulier. Évidemment cela peut se compliquer si l’on veut jouer des mélodies en utilisant plusieurs bols. Il faudra alors les placer de façon à faciliter l’exécution du morceau.

Il n’y a pas de règle figée, chaque musicien a son propre jeu de bols et ses préférences.

En général, dans un cadre de concert, les mélodies jouées avec des lots de bols chantants sont très lente, et s’apparente à de la sculpture sonore. Il ne s’agit pas de faire des mélodies rapides comme pour un xylophone

Le jeu frotté :

Pour émettre des nappes sonores qui font la spécificité de l’instrument, il faut un coup de main. Si le principe acoustique est le même que pour jouer du violon ou de la scie musicale à l’archet, la technique est beaucoup plus facile.

On fait tourner un maillet en bois, brut ou recouvert de cuir ou de feutrine autour du bol. En frottant le long de la paroi externe du bol, le maillet apporte de l’énergie au bol et lui permet de vibrer en continu.

Suivant la façon dont on appui, la vitesse du maillet, son angle, la position sur la paroi, on favorisera ou empêchera certaines fréquences de résonance du bol (les fréquences propres du bol) et on obtiendra différents sons et différentes hauteurs de notes.

Les bols chantants et les chakras :

La musique indienne classique est censée relier les sept chakras du corps. Les chakras sont des centres d’énergie situés le long de la colonne vertébrale. Ils représentent les différents aspects de la conscience et de l’être. La musique indienne classique est censée aider à équilibrer les chakras et à les ouvrir, ce qui peut permettre à l’énergie de circuler librement dans le corps.

Grâce aux bols chantants les méditants occidentaux peuvent aujourd’hui profiter des mêmes bienfaits.

En effet, la musique produite par les bols chantants est très proche de celle des sitars et des tambours indiens. Les bols chantants sont donc parfaits pour pratiquer la méditation ou pour simplement se détendre. Ils sont de plus en plus utilisés dans les salles de yoga et de méditation occidentales car ils permettent de faciliter la concentration et la détente.

Chakra racine : bol chantant rouge en Do

Le 1er chakra nommé Racine et Muladhara en sanskrit , est étroitement lié à la terre. Il est situé en dessous du sacrum, au niveau de la zone anale et rectale. Il est relié à la conscience, en particulier à celle de son corps, de son identité. Il est associé à la force de vie et à la vitalité.

Dans la musique sacrée indienne, les fréquences du chakra racine sont celles du « nada brahma » , soit du son primordial. Elles sont situées entre 20 et 60 hertz.

Chakra sacré : bol chantant orange accordé en Ré

Le 2ème chakra est situé entre le nombril et le plexus solaire. Il est nommé Sacral ou Svadhisthana en sanskrit. C’est le chakra de la créativité, de la sexualité, de la procréation et de la transformation.

Chakra du plexus solaire : bol chantant jaune accordé en mi

Le 3ème chakra est situé au niveau du plexus solaire. Il est nommé Plexus solaire ou Manipura en sanskrit. Il est le chakra de la volonté, de l’intégrité, de la fierté, de la confiance en soi.

Chakra du coeur : bol chantant vert accordé en mi

Le 4ème chakra est situé entre les omoplates, juste au niveau des ailes du sternum. Il est nommé Cœur ou Anahata en sanskrit. C’est le chakra de l’amour, de la compassion, de la générosité, de la bienveillance.

Chakra de la gorge : bol chantant bleu accordé en sol

Le 5ème chakra est situé au niveau de la gorge. Il est nommé Gorge ou Visuddha en sanskrit. C’est le chakra de la communication, de l’expression de soi, de la créativité.

Chakra du troisième œil : bol chantant violet accordé en la

Le 6ème chakra est situé au niveau du 3ème œil, c’est-à-dire au milieu du front, entre les 2 sourcils. Il est nommé Frontal ou Ajna en sanskrit. C’est le chakra de la conscience, de la sagesse, de l’intuition.

Chakra de la couronne : bol chantant rose accordé en si

Le 7ème chakra est situé au sommet du crâne. Il est nommé Coronal ou Sahasrara en sanskrit. C’est le chakra de la spiritualité, de la conscience universelle, de l’unité avec l’Absolu.

Huitième chakra : bol chantant blanc accordé en do dièse à l’octave supérieure

Le 8e chakra est associé à l’esprit, à la conscience universelle, à la spiritualité, à l’intuition, à la liberté, à la sagesse, au calme et à la paix intérieure.

Il est associé à la couleur blanche, à la note de do#, à l’élément Ether et à la pierre de lune.

Bain sonore avec les bols chantants :

Bain sonore de bols chantants suivant les chakras

Les bains sonores sont une excellente façon de détendre le corps et l’esprit. La musique apaisante et les vibrations relaxantes des bols chantants peuvent aider à soulager le stress et l’anxiété, et à promouvoir la relaxation profonde.

Les bains sonores sont également utilisés pour traiter une variété de problèmes de santé, tels que la douleur, l’insomnie, la fatigue, les maux de tête et les tensions musculaires.

Pour pratiquer un bain sonore avec des bols en cristal, le patient est allongé sur un tapis de yoga ou un matelas confortable, avec des coussins sous la tête et les genoux. Les bols chantants en cristal sont ensuite placés autour du corps,

Les différents bols sont placés en fonction de l’emplacement des chakras du corps humain.

Le sujet a les jambes légèrement écartées pour placer le bol racine correspondant au premier chakra.

Des bols chantants sont ensuite placés par paire de chaque côté du corps autour du second chakra, du chakra sacré, et du chakra du plexus solaire. Le bol correspondant au chakra du cœur est placé sur la poitrine, tandis que les bols correspondants au chakra de la gorge sont placés autour du cou.

Le bol correspondant au troisième œil est placé des deux côtés de la tête, et le bol correspondant au chakra de couronne est placé au dessus de la tête.

Les bols sont ensuite activés en les frottant avec un bâton en bois ou en les frappant doucement avec un maillet en caoutchouc. Le son des bols peut être apaisant ou méditatif, et peut aider à détendre le corps et l’esprit. Le bain sonore peut durer entre 20 minutes et une heure.

Bols chantants dans les bains sonores profanes, ou de concert

Le terme de bain sonore est aussi utilisé dans un sens profane pour des représentations récréatives ou pour des séances de méditations sans rapport avec la spiritualité indienne.

Le musicien est beaucoup plus libre de placer les bols dans l’espace en fonction de sa sensibilité.

Il pourra marier les sonorités des bols chantants avec d’autres instruments de son choix.

Les différents types de bols chantants :

Il existe deux grands types de bols chantants : les bols posés et ceux tenus par un manche.

Les bols tenus par un manche sont souvent appelés calices chantants.

Les bols en cristal se différencient selon leur matière et leur taille.

Les bols sont classés suivant leur diamètre, de 8 à 14 pouces, soit de 20 à 36 cm.

Origine des bols en cristal chantants :

Les bols chantants en cristal sont inspirés d’une part des bols tibétains dont ils partagent la forme et la fonction, et d’autre part du phénomène bien connu mais peu utilisé en musique des résonances des verres en cristal.

On pourrait citer l’harmonica de verre comme un ancêtre occidental indirect des bols chantants.

Les bols en cristal sont fabriqués à partir de poudre de quartz dans les mêmes usines qui produisent des récipients pour les laboratoires de chimie.